Logements – Colognac (30)

  • Lieu:
    Colognac (30)
  • Mission:
    Base - OPC
  • Equipe:
    Stéphan HERMET Architecte Mandataire, Françoise BOTTERO Architecte associée. BET CETEX Bet Fluides, BET ITS Bet Structure, Jean Paul Poissonnier Economiste.
  • Maîtrise d'ouvrage:
    Ville de Colognac
  • Démarche:
    Label : BBC
  • Surface:
    485 m2
  • Date de livraison:
    Livré en juin 2015

Notre proposition permet d’accéder depuis l’accès principal à une zone de stationnement située au Sud Ouest du bâtiment qui surplombe les quatre constructions. Depuis cette zone l’accès aux logements se fera à pied.

Pour les personnes à mobilité réduite, nous avons mis en place une rampe d’accès véhicules sur la partie Ouest de la parcelle à l’arrière des constructions.
Ce choix nous permet de rester fidèle au principe de laisser le centre de la parcelle sans circulation.
Les déplacements latéraux se feront par l’arrière des constructions (uniquement pour les occupants de la dite construction, de façon à préserver l’intimité de chacun).
En ce qui concerne l’organisation des logements nous sommes restés dans des principes simples et clairs. Le fait d’être contraint par une surface et par une volonté municipale de disposer de logements de type P2 ou P3 nous a dicté le schéma des propositions faites.
L’espace de vie, l’espace « jour «, se prolonge vers une terrasse privative orientée au sud .
L’espace plus intime, l’espace « nuit », reste au calme orienté vers le nord. Les deux secteurs, jour et nuit, sont relies par une circulation perpendiculaire depuis l’accès sur l’axe est-ouest.
Le bon sens concernant l’orientation, le fait de protéger les occupants les uns des autres, et les points de vues ont été les éléments moteurs de notre recherche.
Le fait de prolonger les logements par une terrasse au Sud Est permet de créer des espaces extérieurs privatifs.
Ces espaces seront protégés par une barrière végétale qui prendrait naissance dans une jardinière qui se trouverait en tête de mur de soutènement.
Ce mur aura deux fonctions, la première de traiter les différences altimétriques entre deux constructions, la deuxième celle exposée ci-dessus.
Ce mur pourrait être en granit non taillé (brut) posé à joint vif (maçonné à l’arrière).
La répartition et l’homogénéité des végétaux offrent un espace vaste, agréable et confortable.
Ce site présente les qualités sur lesquelles notre démarche peut s’appuyer.
En effet, notre travail peut aisément se projeter à partir de l’existant.
Une mise en valeur des limites permettra à la fois de dissocier les espaces extérieurs publics de ceux qui sont propres à chaque logement et d’intégrer le site à son environnement.
Par des massifs composés d’essences sauvages et ornementales ces espaces seront dissociés de façon harmonieuse et naturelle. Les éléments caractéristiques du paysage cévenol que sont l’eau, la pierre et le châtaignier seront repris dans les dessins, matériaux et structures des aménagements.

Entrées relatives
© Droit d'auteur - HB more Architectes Nimes - by khelios Studio
eleifend non libero risus diam Sed